Archives départementales de l'Indre

Accueil > Vos recherches > Guide du chercheur > Archives privées (toutes périodes) > Accès thématique > Archives personnelles et familiales > Chartrier de la seigneurie de Sainte-Sévère (17 J)

Vos recherches

Chartrier de la seigneurie de Sainte-Sévère (17 J)

1237-1898

17 J 1-55

4,5 mètres linéaires.
Don de M. de Villaines, 1935, et don complémentaire, 2012.
Fonds classé, communicable et réutilisable suivant la législation et la réglementation en vigueur.

La châtellenie de Sainte-Sévère fut importante dès le haut Moyen Âge. les familles de Sainte-Sévère, puis Palesteau, la possédaient alors. Du XIIIe au début du XVIe siècle, la famille de Brosse fut seigneur de Sainte-Sévère. La châtellenie fut l'un des hauts lieux de la guerre de Cent Ans. Prise par les Anglais en 1369, Sainte-Sévère fut assiégée et reprise pour le roi de France par Du Guesclin en 1372. C'est sous Jean II de Brosse que l'on voit apparaître le titre de baron de Sainte-Sévère que porteront désormais les seigneurs de Sainte-Sévère. En 1517, François de Blanchefort, seigneur de Saint-Jeanvrin, acquiert la baronnie qui va passer désormais par acquisitions successives dans les mains d'illustres familles. De 1578 à 1697, elle appartient à la famille de Bourbon. Le Régent et sa fille, la Grande Mademoiselle, seront ainsi barons de Sainte-Sévère. En 1697, Sainte-Sévère entre dans la famille de Fléxelles de Brégy jusqu'en 1766. Pierre Michel de Brosse, vicomte de Brosse, en fait l'acquisition à cette date et la revend en 1784 à Charles de Malvin, marquis de Montazet. Le dernier seigneur de Sainte-Sévère sera en 1787 la mère de la marquise de Montazet, Anne-Marie de Villaines, baronne de Saint-Julien, qui lèguera après la Révolution ses biens de Sainte-Sévère à son neveu Monsieur de Villaines. Le château et ses terres resteront dans la famille jusqu'en 1930 environ.

Le chartrier de Sainte-Sévère contient des documents concernant principalement l'administration de la seigneurie et de ses biens, ainsi que les relations entre les fiefs, nombreux, et la baronnie de Sainte-Sévère.


Espace personnel