Archives départementales de l'Indre

Accueil > Vos recherches > Guide du chercheur > Archives anciennes (antérieures à 1790) > Série G - Clergé séculier > Chapitre de Saint-Cyr d'Issoudun

Vos recherches

Chapitre de Saint-Cyr d'Issoudun

1244-1788

G 103-109, 995

1 mètre linéaire.

La collégiale d'Issoudun aurait été fondée, selon la tradition, par Charlemagne qui désirait propager le culte de saint Cyr. Aucun texte précis n'atteste cette lointaine fondation. Favorisée par les dons nombreux et importants des seigneurs d'Issoudun, la collégiale connut au cours des siècles les nombreuses vicissitudes de la ville d'Issoudun, convoitée au Moyen Âge par les Anglais et les Français. L'église, qui était en même temps paroisse, fut ravagée par le feu à plusieurs reprises ; le dernier incendie important d'Issoudun datant de 1651 la détruisit en partie. Le chapitre de Saint-Cyr eut pour rivale à Issoudun l'abbaye Notre-Dame à laquelle de nombreux conflits de juridiction l'opposèrent. Quelques épaves seulement des archives de la collégiale ont été conservées. Des documents de caractère économique en forment la plus grande partie : constitution de rentes, baux, etc.


Espace personnel