Abbaye bénédictine Notre-Dame d'Issoudun

1138-1790

H 177-250, 985-986, 1213


Installée d'abord dans un faubourg d'Issoudun, cette abbaye bénédictine fut dédiée à saint Martin, puis à saint Paterne. Ce n'est qu'après son installation dans l'enceinte du château d'Issoudun, au cours du XIe siècle, qu'elle prit le nom de Notre-Dame, à l'époque où les seigneurs de Déols étaient seigneurs d'Issoudun. Il ne reste aujourd'hui rien de cette abbaye qui fut supprimée en 1782.

Les articles qui constituent ce fonds ne comprennent que des documents concernant le temporel de l'abbaye et de ses prieurés. Les documents relatifs à la vie de l'abbaye sont rares ; ceux datant du Moyen Âge sont peu nombreux.