Archives départementales de l'Indre

Accueil > Vos recherches > Guide du chercheur > Archives anciennes (antérieures à 1790) > Série H - Clergé régulier > Ordres religieux masculins > Abbaye bénédictine Saint-Pierre de Méobecq

Vos recherches

Abbaye bénédictine Saint-Pierre de Méobecq

1163-1790

H 281-324


La légende, étayée par des documents apocryphes, veut que l'abbaye bénédictine de Méobecq ait été fondée par le roi Dagobert, qui aurait accordé de nombreuses libéralités à la petite communauté fondée par le futur saint Cyran à Méobecq. La dédicace de l'église abbatiale date de 1048. L'abbaye de Méobecq connut au cours des siècles bien des vicissitudes. Le nombre de moines ne fut jamais important. Au XVIe siècle, elle devint un bien commendataire. En 1569, l'abbaye et son église sont ravagées par les troupes protestantes. Le nef de l'église brûlée ne sera jamais reconstruite entièrement. En 1664, François de Laval Montmorency, évêque de Pétrée en Arabie, en devient abbé commendataire. Nommé en 1671 évêque de Québec, il détourne les revenus de l'abbaye au profit de son évêché. En 1673, la réunion du monastère à l'évêché de Québec est décrétée et en 1706 le rattachement est confirmé par une bulle du pape Clément IX. Les bâtiments monastiques ont tous disparu. Seule demeure l'église abbatiale romane, devenue église paroissiale, amputée de la plus grande partie de sa nef.

Le fonds de l'abbaye de Méobecq date pour l'essentiel des XVIIe et XVIIIe siècles, depuis la prise de possession par l'évêché de Québec des revenus de l'abbaye. Cependant, plusieurs liasses de documents antérieurs au XVIIe siècle ont été conservées. Ce sont essentiellement des documents d'ordre économique : terriers, baux, accensements de domaines et des propriétés... C'est dans l'article H 281 que se trouve le document apocryphe relatant la fondation de l'abbaye par Dagobert.


Espace personnel